La crise du pouvoir d'achat (des riches) selon le Point

Publié le par Chloé

Merci au site Arrêt sur Images pour ce grand fou rire.


Cette semaine, le Point titre sur "Le guide de la vie moins chère". Bon comme tout le monde quoi. Sauf qu'au lieu de donner des astuces dignes de Services Maximum, là, on sent tout de suite à qui le magazine s'adresse. Extraits :

"Le dossier (une douzaine de pages) passe en revue les dépôts vente d'objets d'occasion, les meubles en carton, puis propose le robot patissier à tout faire à "390 euros au lieu de 599 euros habituellement". Le Point propose de louer un sac de luxe "pour moins de 100 euros". "Voilà les plus malignes arborant une besace qui vaut quinze fois plus." Mais la fondatrice de cette société spécialisée dans la location de sacs explique : "Nos meilleures clientes ne sont pourtant pas les plus pauvres".

Pour les affamés : le déjeuner au Grand Véfour à 88 euros par personne. "Cela reste cher, mais à la carte, il en coûterait trois fois plus." précise Le Point avant de passer à l'encadré "Le golf pour tous" (sans préciser le coût minimum d'un équipement).

N'oubliez pas les "palaces à moitié prix" à l'île Maurice, et le vol hebdomadaire Paris-Les Bahamas à 778 euros, hôtel non compris. "

Eh bien oui ma ptite dame, la crise elle touche tout le monde, même les CSP+ !

("Remercions" la crise du pouvoir d'achat, car désormais, quand je fais mes courses chez Lidl, je ne suis plus une pauvre, non, je suis pile dans la tendance "le low cost, c'est in"). 

Publié dans Presse écrite

Commenter cet article

jyelka 12/10/2008 01:33

[img]http://tbn0.google.com/images?q=tbn:NVNeRyBv1VyfJM:http://www.soadfans.wz.cz/diskografie/System%2520Of%2520A%2520Down%2520-%2520Steal%2520This%2520Album%2520Front.jpg[/img]

eux au moins, ils ont osé

jyelka 12/10/2008 01:29

Il n'ont pas pensé à un truc genre les études au rabais pour les riches? genre squatter la fac plutôt que les grandes écoles?

Ou louer un compte en banque avec pleins de zéros derrières.
Louer vos actions ou emprunter les à des amis.

Ils n'ont pas non plus osé écrire sur la couverture "payez moins, volez notre torchon"