Réviser son anglais pour les concours

Publié le par Chloé



L'anglais est une matière à ne pas négliger pour les concours. Elle est présente aussi bien à l'écrit qu'à certains oraux. Alors, comment améliorer sa maîtrise de la langue de Shakespeare quand on n'a pas eu de vrais cours d'anglais depuis la terminale ? Ici je vais vous présenter quelques trucs qui sortent du sempiternel "achète toi un bouquin / prend des cours chez Acadomia".


1) Partir
Quelle meilleure école que l'immersion linguistique en pays étranger ? Personnellement je ne connais pas mieux ! J'ai eu la chance de partir un an en Angleterre, et mon niveau d'anglais s'en est sensiblement ressenti. Evidemment, à cette heure de l'année il est difficile d'envisager un séjour (sauf peut-être au second semestre). Mais si vous avez la possibilité de partir en vacances dans un pays anglophone, n'hésitez pas. Et merci d'éviter de rester scotchés à vos amis français, ce n'est pas comme ça que vous progresserez !


2) Vive la VO
Fini les films en VF au ciné, si vous avez la possibilité, allez les voir en VO. Idem pour les DVD, on va faire un tour dans les menus, et on met le film en VOST. Les plus casse-cous pourront essayer la VO pure, sans sous-titres. Le must reste les sous-titres anglais. Non seulement vous avez l'oral, mais également la transcription par écrit. Parfait pour repérer des tournures de phrases ou de nouveaux mots ... Les sous-titres anglais étaient quasi inexistants sur les DVD français, deux solutions : commander des DVD anglais sur Internet, ou bien passer par la case Dvix + sous titres anglais (pas très légal, mais c'est pour la bonne cause !)


3) Vive les infos en VO
De même, il est important de lire en anglais pour mémoriser tournures de phrases et vocabulaire. Allez donc lire l'actu sur un site en anglais (le classique Times, mais aussi politico.org pour tout ce qui touche à la vie politique américaine -de très bons articles sur la campagne actuelle). Fréquentez les blogs anglophones, sur le sujet qui vous intéresse. Si vous avez la télé via ADSL, allez regarder les chaînes infos anglophones (BBC, CNN Europe ...).


4) Vive les Erasmus
Si vous êtes étudiant, il y a de forte chance qu'il y ait des étudiants Erasmus dans votre fac. Maîtriser l'anglais, c'est aussi savoir le parler avec un natif. Fouinez donc pour trouver des étudiants anglophones (allez donc demander au service international de la fac). Et en plus vous allez vous faire de nouveaux amis, elle est pas belle la vie ? 


Source photo : www.misterdanilo.com 

Commenter cet article

jyelka 15/10/2008 07:45

5) La méthode speed du mec fauché (ou de la nana) : boire beaucoup d'alcool, c'est bien connu, on parle mieux anglais bourré.

6) Prendre des cours en anglais (pas des cours d'anglais mais des cours qui existent en langue anglaise dans votre école)