Télé : exit les stars, bonjour les inconnus !

Publié le par Chloé

On a souvent pensé que le succès d'une émission dépendait (en partie) de la notoriété de son animateur. La rentrée médiatique 2008 balaye cette idée reçue. Regardez un peu les nouvelles grilles : que des noms inconnus ! Enfin, inconnus si on n'est pas un inconditionnel de LCI ou des chaînes du câble ...

Première visage nouveau : le joker de Claire Chazal ne peut plus être Anne-Sophie Lapix, partie chez Canal + remplacer Laurence Ferrari. Son sucesseur est Julien Arnaud (sur la photo), présentateur de Questions d'Actu sur LCI. Il parait que TF1 lui confierait une toute nouvelle émission quotidienne d'information matinale, de 9h à 11h, une première pour la chaîne. Belle preuve de confiance envers un inconnu du grand public. La co-présentatrice n'est pas connue, mais il ne serait pas étonnant qu'elle provienne elle aussi de LCI.

La nouvelle émission Enquêtes et Révélations, qui remplace Le Droit de Savoir, est également présentée par une ex de LCI : Magali Lunel.

TF1 conserve son émission phare Sans Aucun Doute, malgré le départ de Julien Courbet sur le service public, et la confie à, je vous le donne dans le mille, un ancien de LCI : Christophe Moulin.

Moralité : si tu veux bosser chez TF1, passe par LCI !


Les autres chaînes ne sont pas en reste. M6 met en avant une nouvelle animatrice, Virginie Guilhaume (qui présente actuellement Gloire et Fortune). Elle est présentie pour remplacer Virginie Effira (partie chez Canal +) à la Nouvelle Star. Espérons pour elle qu'elle ne connaisse pas le même destin des autres "nouvelles animatrices vedettes" retombées dans le semi anonymat (qui a dit Frédérique Courtadon ?).

Autre émission phare de M6, 100% Foot. C'est un ancien de l'Equipe TV, Vincent Coueffé, qui a la lourde tâche de remplacer Estelle Denis.

Côté service public, France 2 fait confiance à sa nouvelle présentatrice de la météo, Tania Young, qui se voit confier la présentation d'un prime time de vulgarisation scientifique.

Cette vague de visages nouveaux est une bonne nouvelle pour la profession. Les vedettes ne sont plus indéboulonnables, et être jeune n'est plus un obstacle pour accéder à la présentation dans les grands médias nationaux. Espérons que ce mouvement dure !



Plus de détails dans cet article du Figaro

 Source photo : Ouest France.fr

Publié dans Rentrée médiatique

Commenter cet article