Mais quand faut-il commencer à préparer les concours ?

Publié le par Chloé

Bientôt la rentrée universitaire, et pour certains, un objectif en tête : intégrer une école de journalisme. Inutile de rappeler que les concours sont compliqués et demandent beaucoup d'implication. Oui, mais, quand faut-il commencer à travailler ?

Je lis sur les forums de Categorynet que certains souhaitent s'y mettre dès maintenant, ou ont commencé cet été.
Alors je vais le dire maintenant : non, non, et non, le top départ, c'est le 1er janvier.

Mais pourquoi donc ?

1) L'épreuve du questionnaire d'actualité, sur lequel il est vivement conseillé de faire la différence (si elle est bien préparée, elle rapporte pas mal de points. A l'inverse, ça peut très vite être la cata si elle est prise à la légère), ne concerne que l'actualité à partir de janvier. Même pour le concours du Celsa qui a lieu en avril. Donc inutile de commencer à ficher le Monde tous les jours, ça ne servira à rien.

2)  Préparer un concours, c'est fatiguant. Très fatiguant. Et sur la fin, on finit par ne plus pouvoir voir un journal, on déteste ficher l'actu, bref, on a envie que ça se termine. Alors pour éviter l'overdose, mieux vaut s'y mettre en janvier.

Pour ceux qui ont peur, il est quand même possible de commencer à préparer les concours de manière light. Déjà, prendre l'habitude de mettre la radio (Europe 1, RTL, France Inter, à choisir selon ses goûts) le matin en se préparant, pour s'imprégner de l'actu en début de journée. Dans la phase intense, la radio, ça sera un passage obligé, donc autant s'y préparer. Et si on a raté les matinales, un bon coup de France Info ne fait pas de mal.
Ensuite, lire un hedbo de temps en temps, affalé dans son canapé ou dans son lit. Ca synthétise bien l'actu de la semaine, et permet d'éviter de se taper un quotidien (ça, ça viendra après !).

Et le truc sympa à faire, c'est essayer de lire des bouquins sur le journalisme et les médias (pensez aux BU, préservez votre argent pour les frais de concours). Ca permet de s'interroger sur son futur métier, ce qui ne peut pas faire de mal ! Ca pourra aussi enrichir vos copies ou votre oral de motivation. C'est la meilleure période pour lire, le fichage de l'actu prenant beaucoup de temps (comptez bien 2h par jour). 

Etant passée par cette épreuve l'année dernière (trois concours dont le PEMEP), je donnerai des conseils et des descriptifs des concours (enfin ceux que j'ai passé -Celsa IFP CFF IPJ ESJ)  en temps voulu.

Mais surtout, ce n'est pas le moment de stresser. Vous avez le temps !


Commenter cet article

Essay Writing Help 11/12/2010 07:12


I really like your blog and appreciate your work.Keep it up.Thanks for sharing such a useful information.


Essay Writing Help 30/12/2009 14:57


I easily get nice & updated information for research purposes, Nice blog.


fatou 26/03/2009 22:46

Hello!

Merci Chloé, pour toutes ces infos précieuses qui
me seront d'une grande aide!! Au moins, je saurai
à peu près à quelle sauce je vais être mangé.
Je te tiens au courant!

Chloé 20/03/2009 12:33

Salut !

Alors pour l'IFP, je ne sais pas trop ce qui fait qu'un dossier est retenu ou non. Enfin j'ai quand même mon idée ! Le dossier universitaire doit être bon, je pense qu'avoir des mentions est un plus (mon cas est un peu particulier, j'étais dans un IEP).
Pour l'histoire du stage, dans mes souvenirs il faut fournir une convention de stage, ou une lettre de l'employeur certifiant que tu as bossé pour eux. Il faut que le total des expériences fasse un mois au minimum, donc la somme de tes stages d'observation devrait faire l'affaire, mais appelle quand même le secrétariat de l'IFP pour parler de ces cas particuliers.

Les épreuves de l'IFP sont vraiment différentes des autres écoles; Ca ressemble plus à une dissertation, mais écrite de manière journalistique ... Enfin pas de manière aussi formelle qu'une dissert, un peu comme un essay en anglais. Ils disent clairement qu'ils ne veulent pas d'un article de presse, car on est censé ne pas savoir en écrire un, puisqu'on a pas fait d'école !
Pour l'épreuve de réflexion, elle est pas mal basée sur l'actualité. L'année dernière, c'était sur sur la hausse des prix des denrées alimentaires et la faim que ça provoquait dans le monde, coup de chance j'avais lu un long article sur le sujet quelques jours avant dans le Nouvel Obs. Ca se recoupait avec plein d'évènements dans l'actu (oui, à l'époque, c'était pas encore la crise, et le prix du pétrole était hallucinant ...). Donc si tu suis bien l'actu, les grands problèmes mondiaux, les tenants et les aboutissants, y'aura pas de problème. Garde en tête que tu dois écrire quelque chose de court (3 pages environ), donc il faut être synthétique !
Pour le reste, l'épreuve d'actu et culture G est moins ardue qu'ailleurs.
Les écrits de l'IFP sont "frais" car ils changent de ce que tu fais ailleurs, mais alors niveau organisation, c'est franchement pas ça ... Début des épreuves avec 30 min de retard, les uns sur les autres dans l'amphi ... Mais le truc cool c'est que le responsable du master est présent, et il explique clairement ce qu'il attend de nous avant chaque épreuve. C'est rassurant.

Pour l'oral, tu as d'abord une épreuve d'anglais en une heure, assez corsée. Puis tu as ton sujet de reportage (le même pour tout le monde, le notre était Touristes à Paris). Tu as jusque 18h je crois pour faire ton reportage, en essayant évidemment d'être le plus original possible, ou à défaut, de rendre quelque chose de vivant : rencontrer les gens, les faire parler, les décrire ..; Faut que ça vive ... Moi j'avais fait sur les touristes asiatiques qui viennent faire leurs emplettes dans les grands magasins du Boulevard Haussmann (et qui dévalisent Louis Vuitton), et tout ce qui est prévu par le magasin pour les accueillir (personnel parlant chinois ou japonais, signalétique dans la langue, salons spéciaux ...)
Enfin le lendemain,tu passes l"oral de motivation. Deux jurys, un gentil et un pas gentil du tout, je suis tombée sur le 2e ... Faut pas se laisser impressionner surtout !

Bon courage, et hésite pas à reposer des questions

fatou 13/03/2009 14:18

Bonjour Chloé!
Bravo pour ton blog! C'est une vraie mine d'or, pour tous ceux qui préparent les concours des écoles de journalisme. J'aime beaucoup ton travail de rédactrice, tu as une écriture
accrocheuse!
Je sais que tu as passé les épreuves pour l'Ifp l'an dernier, alors je voulais avoir ton avis sur comment rendre un dossier valide? Est-ce la rédaction d'articles pour le journal de l'université peut remplacer le stage d'un mois? En sachant que j'ai fait des stages de découverte et d'observation, mais qu'ils n'ont pas duré un mois entier. Quelles sont les principales difficultés des épreuves écrites et orales? Que faut-il bien travailler pour l'épreuve de réflexion sur le monde contemporain? J'aimerais vraiment entrer dans cette école.:) J'ai reçu le dossier de candidature aujourd'hui et je dois le retourner complet avant le 2 avril.
Je te remercie d'avance pour les précieuses informations que tu me livreras.
à très bientôt!!
et bonne continuation à l'Esj!!!! )